Le métier de cordiste : travaux acrobatiques

Le métier de cordiste : travaux acrobatiques

Dans quels cas faire appel à une entreprise spécialisée en travaux acrobatiques ?

Les entreprises spécialisées en travaux acrobatiques, travaux en hauteur, travaux sur cordes interviennent en cas de difficultés d’accès à certains bâtiments, édifices, ouvrages d’art ou des sites naturels.
Notre entreprise Acroclos intervient lorsqu’il est difficile, voire impossible d’accéder à un site de chantier avec les moyens classiques (échafaudages, nacelle, etc…) quand ces derniers s’avèrent inadaptés, trop coûteux ou compliqués à mettre en place.
Tous les travaux acrobatiques sont exercés par des cordistes qui utilisent un système d’accès par cordes.

Quel est le savoir faire d’une entreprise spécialisée en travaux acrobatiques ?

  • Nettoyage de vitres, restauration de vitraux
  • Installations de systèmes d’évacuation des fumées
  • Purges de façades et maçonnerie, peinture
  • Couverture, zinguerie
  • Pose de systèmes anti-volatiles (pics anti-pigeons)
  • Nettoyage (silo, charpente…)
  • Isolation des toitures, combles
  • Pose de bâches publicitaire
  • Forage d’ancrages en falaise
  • Pose de filets anti-pierres et de maintien
  • Débroussaillage, coupe d’arbres en falaises, élagage
  • Réparation et entretien des ponts
  • Inspection de bâtiments et leurs façades (fuites,…)

 

Le métier de cordiste, travailleur acrobatique

Un cordiste (ou travailleur acrobatique) est un travailleur qualifié spécialiste des hauteurs. Il se déplace à l’aide de cordes, pour exécuter des travaux d’accès difficile ou des travaux en hauteur, hors d’atteinte des échafaudages ou des engins de levage.
Les techniques (progression, nœuds) et le matériel qu’ils utilisent sont empruntés à la spéléologie et à l’alpinisme.
Chez Acroclos, notre équipe est composée de passionnés et de professionnels en techniques alpines. Tous nos cordistes sont diplômés (Certificat d’aptitudes aux travaux sur cordes ). Ils assurent un travail de qualité et s’engagent à respecter les consignes de sécurité.

Origine du métier

Le métier de cordiste a commencé a être reconnu dans les années 80. Au début on employait des alpinistes pour leur compétence en escalade pour effectuer les travaux d’accès difficiles. Mais l’une des premières entreprises a proposé des services de cordistes a été la CAN en 1977 ainsi que l’entreprise monégasque EMTA créé en 1985 par Steve Poliakovic, alpiniste et spécialiste en bâtiment et travaux publics. Depuis de nombreuses entreprises du même genre se sont créées. Le terme travaux acrobatiques est resté. (source wikipédia)