Entretenir et réparer les ponts : une démarche indispensable

Entretenir et réparer les ponts : une démarche indispensable

Le diagnostic, l’entretien et la réparation des ponts, un  enjeu important des collectivités locales

Après les tristes événements en Italie, et le nombre de ponts répertoriés en France (plus de 200 000), l’entretien et la réparation de ceux-ci sont passés à l’ordre du jour des territoires. Ces ouvrages d’art souvent négligés, qu’ils soient qualifiés de monuments ou non, sont avant tout des moyens de circuler plus rapidement, facilement et librement.

Rénover les ponts : un passage obligatoire

Le diagnostic, ainsi que l’entretien et la réparation des ponts en France est aujourd’hui un passage obligé. Le gouvernement a d’ailleurs invité les collectivités à « achever au plus vite la mise en commun des données relatives aux principaux ouvrages d’art » l’année dernière.

Qui entretien quel pont ?

D’après le rapport de la Journée de l’efficacité énergétique et environnementale du bâtiment, l’Etat est gestionnaire de 7 % de l’ensemble des ponts. Le Ministère de la Transition écologique et solidaire estime qu’un tiers de ceux-ci nécessitent un entretien ou de grosses réparations.

L’État ne prend donc pas en charge toutes les rénovations ou l’entretien des ponts partout en France. Certains, dont les plus spectaculaires, sont exploités par des concessionnaires privés, ceux relatifs aux infrastructures de transports sont à la charge de celles-ci, les autres, relatifs aux voiries comme principalement les petits ponts d’usage courant sont à la charge des collectivités territoriales ou bien des mairies.

Diagnostic, entretien et rénovation des ponts : technique requise

Quels que soient les matériaux utilisés, les ponts sont sujets aux intempéries et à l’usage avec le passage et le temps. Ainsi, un diagnostic doit être effectué afin d’évaluer les désordres et travaux à faire. On saura alors s’ils sont mineurs et sans nécessité d’intervention immédiate ou majeurs et nécessitants des travaux d’urgence.

Le Cerema (Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement) propose d’ailleurs des solutions sur mesure et met à disposition des interlocuteurs concernés, engagés et disponibles.

Dans tous les cas, le diagnostic et ensuite l’entretien ou la rénovation d’un pont requiert l’intervention d’experts en travaux difficiles car ils sont souvent dangereux.

 

Travaux de pose de prismes topographiques effectués sur le pont de Thoissey (01)